Notre adresse

Contactez-nous

// Adresse

Compas Architecture
80 av Kleber
75116 Paris

// Telephone

+33 (0)1 47 27 25 90

// Fax

+33 (0)1 47 27 00 86

// Mobile

+33 (0)6 07 19 62 48

Space Link

image 1

EEn guère plus de quarante ans, les nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) ont profondément changé nos modes de vie : les microprocesseurs et l'Internet sont omniprésents pour les entreprises, les administrations et le grand public (un simple smartphone ou une tablette constituent à eux seuls de puissants ordinateurs). Pourtant, au delà des habitations et des réseaux électriques intelligents (smartgrids), architectes et urbanistes n'ont pas vraiment pris toute la mesure de ces révolutions, même dans leurs réalisations les plus récentes. Pourtant, presque toutes les sources de croissance économique et urbaine passent par le Web, qu'il s'agisse de commerce électronique ou de Télétravail. Skype a rendu accessible à tous la video-conférence, désormais gratuite ou presque selon les cas et ce à travers le monde entier. Déjà les entreprises multinationales permettent à de petites équipes disséminées à travers le globe de travailler ensemble, presque comme si elles étaient regroupées sur un même lieu géographique. Les centres d'appel destinés au grand public ont déjà délocalisé de nombreux emplois qui se trouvent éclatés géographiquement à des milliers de kilomètres de leur source.

CCet état des lieux est connu. Mais les lourds investissements dans des transports urbains destinés à désengorger le traffic routier, justifiables dans une certaine mesure à l'aune de la réalité d'aujourd'hui, peinent à prendre en compte la réalité des réseaux électroniques et des mondes virtuels de demain, ainsi que les profonds changements de modes de vie et de travail qui se dessinent déjà. L'espace urbain a besoin de nouvelles perspectives, avec des facades qui deviennent les supports géants de mondes virtuels et collectifs. L'habitat se virtualise lui aussi, avec les grands écrans plats qui tronent déjà au milieu des salons, même des plus modestes. L'ameublement devient un support virtuel lui aussi, avec par exemple des tables basses qui intègrent des surfaces tactiles. Et tout cela, déjà réalité, n'est qu'un début de virtualité. Les espaces et surfaces de notre environnement quotidien, à tous niveaux, seront essentiellement virtuelles.

Lien : A Day Made of Glass

Lien : 3D Mapping Show

Lien : Folding Car

Lien : Great Egyptian Museum